Résultats de recherche

17 éléments trouvés

Posts de blog (11)

  • Protection contre la foudre des centrales thermiques

    La foudre est un phénomène naturel qui peut avoir des conséquences plus ou moins importantes sur l’environnement, la production, et les personnes en interaction avec les centrales thermiques. Cependant ces conséquences peuvent être évitées avec une protection contre la foudre adaptée. Il y a en pratique trois problématiques : Comment protéger les installations de stockage de combustibles utilisés sur les centrales thermiques ? Quel est le risque pour les personnes se trouvant à proximité des points hauts (cheminées) et des systèmes de protection foudre ? Comment assurer une continuité de service et éviter des pertes économiques en cas d’impact de foudre ? Stockage et acheminement des combustibles Dans une centrale thermique, l’électricité est produite à partir d’une source de chaleur, provenant de la combustion de produits tels que le gaz, le charbon ou le fioul. Les combustibles sont stockés sur des aires à ciel ouvert ou dans des réservoirs, et sont acheminés vers les installations de combustion via des canalisations métalliques. Du fait de leurs propriétés et des caractéristiques de l’air ambiant, ces combustibles génèrent des Atmosphères Explosives (ATEX) : soit des vapeurs (provenant du gaz ou du fioul) ou des poussières en suspension (provenant du charbon). L’apport d’une source d’inflammation peut suffire à entraîner l’explosion des ATEX. La foudre qui peut causer des dommages de façon directe ou indirecte est un risque qu’il faut donc prendre en compte. La foudre peut frapper directement les stockages de combustibles mais peut également causer des dommages du fait de surtensions au niveau de lignes électriques circulant au niveau ou à proximité de ces zones dangereuses ou même pénétrant dans les bacs. Afin d’éviter la survenance d’une explosion et des conséquences sur les personnes, l’environnement et la production, SEFTIM a travaillé avec les plus grands exploitants de centrales thermiques pour trouver des solutions. Pour la protection contre les effets directs de la foudre, l’utilisation des structures métalliques comme dispositifs de capture et de descente du courant de foudre a été proposée conformément à la norme internationale IEC 62305-3 lorsque celles-ci présentent des épaisseurs suffisantes. La notion de point chaud au point d’impact est importante et doit être prise en compte. Pour la protection contre les effets indirects de la foudre, il a été préconisé l’installation de parafoudres pour la protection de certaines lignes électriques. La plupart des cas le cheminement en rack avec quelques précautions supplémentaires apportent la protection requise pour la sécurité des installations. Des études et essais approfondis sur des câbles ont également été menés afin d’utiliser les armures des câbles comme protection alternative en absence de blindage. Cette solution permet d’optimiser la protection d’un point de vue technique et économique. Pour la protection des personnes, deux problèmes sont à prendre en compte : la tension de contact et la tension de pas. Les solutions à ces problèmes sont les mêmes que décrites dans le point suivant, pour les personnes se trouvant à proximité des points hauts. Il est également nécessaire de prendre en compte les personnes se trouvant dans les bâtiments proches du circuit de foudre. 2. Protection des personnes se trouvant à proximité des points hauts et du système de protection foudre Plusieurs points hauts sont présents sur les centrales thermiques, comme des cheminées qui peuvent atteindre parfois 250 m de haut. Des points hauts sont des capteurs de foudre préférentiels et peuvent être impactés à mi-hauteur même en présence de paratonnerre au sommet. En cas de choc de foudre, le courant de foudre va s’écouler à la terre via les divers conducteurs métalliques supports (fers à béton, structure métallique) les plus proches du point d’impact. Les risques pour ces points hauts sont les mêmes que pour les conducteurs de descente d’un paratonnerre : tension de pas et tension de contact, avec en plus le risque de voir tomber un morceau de béton. Il est généralement reconnu que sans mesure de protection, les personnes dans un rayon de 3 m autour du conducteur de descente au niveau du sol (bien plus en hauteur, notamment proche du point d’impact) sont en situation dangereuse. La protection du personnel peut alors être envisagée : Par des procédures régissant l’accès aux points hauts, Par une détection d’orage, qui est très efficace pour le risque humain et qui permet aussi de réduire certains autres risques et donc diminuer le niveau de protection nécessaire de la centrale Par isolement au niveau de la prise de terre. 3. Protection des lignes électriques et maintien de l’opérationnalité La fonction principale d’une centrale thermique étant de produire de l’électricité, il est indispensable d’assurer la continuité de ce service, afin d’éviter des dommages au niveau des utilisateurs, mais également des pertes économiques. Il est donc nécessaire d’inclure le risque de perte de production et le risque économique dans l’analyse des effets de la foudre. Ces effets se traduisent principalement par l’injection d’une fraction du courant direct de foudre dans les lignes ou par l’apparition de courant induit. Il est à noter que le retour d’expérience montre que le plus souvent, les dommages dus à un impact de foudre sur les structures sont d’ordre électrique et électronique, via les surtensions induites sur les lignes. Si la mise en place de parafoudres reste la solution privilégiée pour la protection de câbles en nombre limité, SEFTIM optimise la protection des câbles en utilisant les chemins de câbles métalliques, ou encore les blindages de câbles avec mise à la terre de part et d’autre, sur les sites tels que les centrales où : Les câbles sont en nombre important, L’intégration de protections nouvelles dans des coffrets électriques existants s’avère souvent compliquée. SEFTIM a également réalisé au sein de son laboratoire d’essais électriques et électromagnétiques des mesures permettant d’évaluer les impédances de transfert des câbles et également de caractériser l’immunité vis-à-vis de surtensions induites notamment pour des câbles non blindés, afin de minimiser le nombre de parafoudres nécessaires. Par ailleurs, dans le but d’éviter tout dommage engendré par des différences de potentiel entre les diverses masses métalliques sur le site, il est nécessaire que celles-ci soient toutes reliées équipotentiellement via une prise de terre globale apte à dissiper les impulsions de foudre. SEFTIM a réalisé des mesures de continuité et des mesures de terre en Basse Fréquence et Haute Fréquence afin de caractériser le réseau de terre existant sur des centrales afin d’apporter ponctuellement, et aux endroits les plus pertinents, des améliorations de l’équipotentialité ou du réseau de terre. L’objectif étant de minimiser l’injection de courant dans les lignes et les installations de la centrale, sans l’utilisation systématique de parafoudres. La démarche permet également de dimensionner les parafoudres quand la prise de terre elle -même n’a pas été prévue pour la contrainte foudre, en utilisant au mieux les mises à la terre naturelles existantes.

  • PROTECTION CONTRE LA FOUDRE DES DATA CENTERS

    La foudre est un phénomène naturel qui peut avoir des conséquences plus ou moins importantes sur l’environnement, la production, la sécurité de service informatique, et le personnel en activité sur site. Cependant ces conséquences peuvent être évitées avec une protection contre la foudre adaptée. Il y a en pratique trois problématiques : Quel est le risque pour l’intégrité des données informatiques ? Comment protéger l’infrastructure d'un centre informatique ? Comment assurer une continuité de service et éviter des pertes économiques en cas d’impact de foudre ? 1. Protection des données traitées dans un data center Les Data Centers sont des sites très sensibles, exposés aux attaques informatiques et physiques. Leur protection est primordiale, ils sont donc équipés de systèmes anti-intrusion (caméras, détecteur de présence …) et de surveillance sophistiquée qu’il faut aussi protéger contre la foudre et les surtensions. La plupart de ces équipements se trouvent à l’extérieur des bâtiments et les sites sont pour la plupart très étendus, ce qui complique leur protection. Les communications de données avec l’extérieur sont matérialisées par liaisons optiques, a priori immunes aux surtensions, ou par liaisons filaires via des câbles multipaires enterrés de type Télécom. Ce dernier mode de transmission est particulièrement sensible aux effets indirects de la foudre et aux surtensions. Pour la protection contre les effets indirects de la foudre sur les liaisons de données, il est préconisé l’installation de parafoudres de Type 1 sur les Serveurs informatiques, les liaisons de données Télécom et de type coaxiaux adaptés aux types de signaux à protéger pour la télésurveillance. Des kits de mise à la terre sont également mis en œuvre pour diminuer la contrainte sur les coaxiaux (antennes, caméras …). Des parafoudres de Type 2 sont également mis en œuvre pour les Equipements Important pour la Sécurité (EIPS). 2. Protection de l’infrastructure du centre informatique Plusieurs points hauts existent sur ces sites, comme les antennes de communication, les cheminées des groupes électrogènes etc... Les points hauts sont des capteurs de foudre préférentiels. En cas de choc de foudre, le courant de foudre va s’écouler à la terre via les divers conducteurs métalliques supports (fers à béton, structure métallique) Les risques humains sont liées à la tension de pas et tension de contact, avec en plus le risque de voir tomber un morceau de béton. Il est généralement reconnu que sans mesure de protection, les personnes dans un rayon de 3 m autour du conducteur de descente au niveau du sol (bien plus en hauteur, notamment proche du point d’impact) sont en situation dangereuse. La protection du personnel peut alors être envisagée : Par des procédures régissant l’accès aux points hauts, Par une détection d’orage, qui est très efficace pour le risque humain et qui permet aussi de réduire certains autres risques. Par isolement au niveau de la prise de terre. Par des conducteurs de descente isolés pour empêcher l’amorçage avec les parties métalliques de la structure du bâtiment réduisant ainsi le risque de destruction de parties bétonnées. Pour la protection contre les effets directs de la foudre, l’installation d’un Système de Protection Foudre (cage maillée, pointes de choc, paratonnerres etc.) a été préconisée de manière à obtenir un rayon de protection recouvrant la totalité de la surface du bâtiment ainsi que les autres zones sensibles comme les groupes électrogènes et les groupes froids. La solution d’un système de protection foudre isolé sur la totalité des structures ou partiellement est également un moyen simple d’éviter la mise en place de trop nombreux parafoudres en toiture ou en façade. Optimisation des prises de terre foudre : l’efficacité de la prise de terre foudre est également une donnée fondamentale. Une prise de terre de basse impédance est le garant d’une meilleure prise en compte du risque humain et de surtensions réduites. Pour ce faire un design adapté est proposé, basé sur des mesures de résistivité du sol et une modélisation du réseau de terre proposé. Une fois la terre réalisée, une mesure de terre haute fréquence est réalisée pour mesurer le réseau de terre foudre et il est possible d’en déduire le dimensionnement adapté des parafoudres. L’installation d’un Système de Protection Foudre par cage maillée avec des pointes de choc ou par paratonnerres à dispositif d’amorçage doit être préconisée de manière à obtenir un rayon de protection recouvrant la totalité de la surface du bâtiment mais aussi les autres zones sensibles comme les groupes électrogènes, les groupes froids ou des bâtiments annexes nécessaires au bon fonctionnement du centre. 3. Protection des lignes électriques et maintien de l’opérationnalité La perte totale d’alimentation électrique d’un centre informatique ne doit pas être possible, la continuité de service étant primordiale. Les Data Centers étant très énergivores (centre de calcul, système de refroidissement etc.), les moyens mis en œuvre pour les alimenter sont bien souvent de forte puissance. Pour pallier la rupture d’alimentation, bien souvent les centres informatiques ont une redondance d’alimentation électrique provenant du distributeur d’énergie. En effet ceux-ci disposent de plusieurs arrivées d’énergie provenant de centre de distribution distincts les uns des autres, diminuant ainsi le risque de coupure d’énergie principale. Une autre source d’énergie est également présente sous forme de groupes électrogènes. Des onduleurs sur batteries sont également mis en œuvre pour soutenir les moyens informatiques en cas de défaut. Toutes ces sources d’alimentation sont autant de chemins et donc de point d’entrée de la foudre dans le bâtiment. Ces effets se traduisent principalement par l’injection d’une fraction du courant direct de foudre dans les lignes ou par l’apparition de courant induit. Il est à noter que le retour d’expérience montre que le plus souvent, les dommages dus à un impact de foudre sur les structures sont d’ordre électrique et électronique, via les surtensions induites sur les lignes. Les canalisations métalliques (eau, gaz …) sont également porteuses de surtensions. Une autre source de problèmes vient du manque d’équipotentialité entre les divers services ou entre les diverses prises de terre (par exemple la terre électrique et la terre informatique dite propre) Pour la protection contre les effets indirects de la foudre, il a été préconisé l’installation de parafoudres de Type 1+2 (parafoudres capables de supporter une portion d’un choc de foudre direct et capables également de protéger à bas niveau les circuits sensibles) pour la protection des lignes électriques entrantes. La mise à la terre des canalisations métalliques pénétrantes dans le bâtiment est également nécessaire afin de réaliser un système équipotentiel. Des parafoudres de Type 2 sont également nécessaires pour la protection des systèmes informatiques, des onduleurs et des équipements sensibles. Les normes récentes indiquent qu’après 10 m de conducteur, la protection n’est plus assurée avec un seul parafoudre. Dans la pratique il s’agit d’un maximum et en fonction des configurations rencontrées, cette distance peut être bien plus courte que 10 m. L’étude d’un data center impose donc de prendre en compte la coordination en énergie et en tension des divers parafoudres. L’étude de la protection intérieure d’un data center devra être réalisée selon le concept de zones de protection foudre entre la ZPF 0A à la zone ZPF 3 telles que définies dans la norme IEC 62305-4. La Zone de protection foudre ZPF 0A étant celle où un coup de foudre direct est possible jusqu’à la zone ZPF 3 qui est celle où se situent des équipements terminaux et dans laquelle les surtensions résiduelles doivent être sans danger pour ces équipements. Cette étude doit également prendre en compte la coordination en énergie et en tension des divers parafoudres qui devront être installés en cascade sur les réseaux électriques. Références http://seftim.com/?page_id=1540 https://www.linkedin.com/pulse/datacenters-une-protection-contre-la-foudre-mais-complexe-roland/?originalSubdomain=fr

  • DOMOTISER SA PISCINE

    La domotique est l’ensemble des techniques qui permettent l’automatisation de la maison (confort, sécurité, énergie, eau), contrôlables par internet. Appliquée à la piscine, elle permet de contrôler, de programmer et de coordonner des tâches liées au traitement de l’eau, au chauffage, à la couverture du bassin, et de réguler au mieux les paramètres physico-chimiques de l’eau ainsi que sa consommation d’électricité et d’eau de remplissage. Cette technologie de pointe en évolution constante est au service des piscinistes comme des particuliers. L'application epool permet de contrôler divers équipements de la piscine. Photo Techno-home DDM Avec la révolution numérique, le nombre d’objets connectés ne cesse d’augmenter, pilotables avec un smartphone ou grâce à des capteurs, afin de rendre nos maisons plus intelligentes, plus confortables et plus simples à utiliser. Et, en optimisant mieux l’usage de nos appareils, permettre de faire des économies d’énergie. En 2022, 18 milliards d’objets connectés sont en circulation dans le monde. Au service de la piscine, la domotique permet aux propriétaires d’automatiser certaines tâches, de simplifier et d’optimiser la gestion de leurs équipements de filtration ou de confort. Elle permet aussi aux piscinistes d’être beaucoup plus réactifs notamment en pleine saison où la demande liée à l’entretien de la piscine est très forte, que ce soit de la part des particuliers, de gérants d’hôtels ou de maison d’hôtes. La domotique se révèle être une formidable solution de service pour les piscinistes qui ont vu leur chiffre d’affaires augmenter sensiblement. La domotique, ça sert à quoi ? La domotique piscine permet de contrôler en temps réel et à distance, à l’aide d’un ordinateur ou d’un smartphone via internet, le taux de pH, de chlore ainsi que les températures de l’eau et de l’air, et corrige le traitement de l’eau et la filtration en fonction des résultats, peut mettre en marche le robot de nettoyage, le chauffage mais peut aussi gérer les projecteurs. Plusieurs fabricants aujourd’hui proposent cet outil afin de se démarquer de la concurrence, car plus qu’un gadget, c’est une technologie de pointe qui apporte un véritable confort de travail aux pisciniers qui gèrent mieux leurs déplacements, qui peuvent offrir un vrai suivi et mettre en place une relation privilégiée avec leurs clients. Dans les fabricants, on retrouve les principaux acteurs du marché de la piscine : Zodiac avec Aqualink Tri, un coffret avec interface déportable qui s’installe dans le local technique. Il peut contrôler jusqu’à 4 équipements de piscine standards : pompe de filtration, pompe à chaleur, système de traitement de l’eau, éclairage, robot nettoyeur, nage à contre-courant, etc. Cette unité de contrôle est capable d’être gérée à distance via un accès internet personnel ou via un smartphone compatible de type Iphone, Blackberry ou Android, ou encore avec la télécommande Aquapalm de Zodiac. Pentair et son système Intellipool™ qui vient compléter et améliorer l’utilisation du dispositif IntelliFlo® permettant ainsi de faire encore plus d’économies d’énergie, car l’IntelliPool™ ne verse que la quantité exacte de produits chimiques nécessaires. Comme ses concurrents, il fonctionne à distance via un smartphone ou un ordinateur avec internet et contrôle la filtration, le dispositif de désinfection, le chauffage, le pH… mais aussi le système d’illumination variable pour piscine IntelliBrite® 5G à Leds. CCEI propose Zen’it une application qui donne la possibilité de contrôler l’ambiance lumineuse de sa piscine à distance, depuis un iPhone ou un iPad, via internet ou Wifi et qui permet non seulement de choisir la couleur, de la personnaliser et d’enregistrer mais aussi de modifier l’intensité et la durée d’allumage. Le système peut s’installer sur des piscines existantes. CEC avec So Blue, une gamme qui permet de gérer tous les équipements de piscine sur une seule interface : la filtration, le désinfectant, l’éclairage, le chauffage, le pH… sont automatiquement régulés depuis la maison ou par internet, sans abonnement. So Blue est compatible avec toutes les marques d’équipements de piscine. L’application Piscine Coach pour iPhone et iPad, développée également par CEC est conçue pour les particuliers qui veulent contrôler la qualité de leur eau. Elle se télécharge gratuitement sur Apple Store et permet, une fois rentrées les valeurs de base de l’eau, de déterminer les produits Chemoform nécessaires à son équilibre, pH et chlore. De plus, elle peut guider le consommateur vers le point de vente de produits piscine le plus proche par géolocalisation. Majestic : Grâce à l’application E-POOL fonctionnant avec l’électrolyseur et le régulateur de pH Majestic, vous pourrez entretenir votre piscine avec le bout des doigts ! Grâce à sa connection bluetooth vous pourrez utiliser votre appareil à quelques mètres de distance : Ajustement des sondes, modifications des paramètres pour le pH ou la production de chlore, activation/désactivation de la fonction TEST seront autant de paramètres contrôlables à distance sur votre smartphone. Application intelligente, vous recevrez sur votre portable des informations et des préconisations relatives à votre appareil pour une utilisation optimale ! Elle vous informe également lors du dysfonctionnement de l’appareil. Les moindres informations pertinantes sont également renvoyé a votre pisciniste pour une analyse plus poussée:

Tout afficher

Pages (6)

  • Formations | Techno Home DDM

    Nos formations Prise de terre  Caractérisation du sol par mesure de résistivité pour la définition de prises de terre, ou pour la réalisation d’une Analyse de Risque Foudre mieux adaptée au site,  Définition de prise de terre, par une méthode analytique ou par modélisation,  Validation ou caractérisation de prises de terre créées ou existantes avec analyse des résultats compte tenu de l’objectif de dissipation de courant de foudre (mesures en Haute Fréquence),  Vérification de l’état d’un réseau de terre d’un site, dans la but de s’assurer qu’il est unique, continu et en bon état. Analyse de risque Foudre L'analyse du risque foudre peut être simple avec le guide UTE C 17-108 ou plus complexe avec la norme NF EN 62305-2. C'est cette dernière qui est appelée par l'arrêté ICPE. Cette formation permet d'utiliser au mieux la norme et ses facilités afin de réduire le risque avec un coût optimal des moyens de protection et donc d'utiliser un logiciel performant et souple. Audit CEM et Foudre Une réduction significative des risques et des coûts, associée aux problèmes de dommages et/ou d'interférences dans les installations électriques/électroniques, est obtenue par une amélioration significative du niveau de protection électromagnétique des locaux, justifiant un traitement systématique dans ce domaine. La préservation des équipements et des signaux est caractérisée par le terme Compatibilité électromagnétique (CEM) appliqué à une installation spécifique. Dans cette formation sont présentées les techniques de CEM, à travers des concepts et des exemples pratiques Domotique A l'issue de la formation le stagiaire aura les compétences lui permettant de gérer un projet domotique de A à Z, depuis la conception (étude, conception, choix des solutions et produits) jusqu'à la mise en service sur site (suivi de chantier, programmation, réception globale de l’installation, SAV). Modules spécifiques au choix: NETATMO, DELTA DORE, BRODLINK, IFTTT, GOOGLE, JEEDOM... Formations qualifoudre Approfondir la connaissance des normes de protection contre la foudre sur la base des normes européennes EN 62305-3 et EN 62305-4. • Être en mesure de réaliser une étude technique de protection contre la foudre selon les niveaux de protection définis dans l’Analyse du risque foudre (ARF). • Répondre aux attentes du référentiel Qualifoudre vis- à-vis du niveau 2 (contrôleur, vérificateur) et niveau 3 (référent technique, formateur interne) et donc permettre de maîtriser son métier. Etude technique Foudre Une étude technique est basée généralement sur les résultats d'une analyse du risque foudre selon la norme NF EN 62305-2. C'est cette dernière qui est appelée par l'arrêté ICPE. Le choix des moyens de protection dépend de nombreux paramètres incluant esthétisme, sécurité des personnes, coût, facilité de maintenance etc. Les normes de référence sont les normes de la série IEC 62305 (Système de Protection Foudre) et également de la série 61643 (parafoudres). Nouvelles normes Foudre L’application des nouvelles règles conduit à une protection foudre plus optimisée que selon les normes précédentes et même dans de nombreux cas plus économique. Ces normes sont présentées de façon simple en extrayant les parties essentielles du corps du texte, par ailleurs fort volumineux. Il est aussi nécessaire dans un deuxième temps de montrer comment ces règles s’appliquent à des cas réels. Cette information doit ne pas être reliée à des marques de produits afin d’embrasser l’ensemble des possibilités. Contact Consultez le site gratuit de notre partenaire LPS pour vous préparer: Pour en savoir plus ou pour des formations personnalisées First Name Last Name Email Message Envoyer Merci de votre demande

  • Foudre/Domotique Océan Indien | Techno Home DDM | Réunion

    Domotique , Foudre GTC/GTB La gestion technique du bâtiment Nous contacter En savoir plus Foudre Domotique Smart-Home Sécurité Bienvenue Bienvenue dans l'univers de TECHNO HOME DDM . Nous bouleversons les secteurs de la foudre et de la domotique grâce à nos idées et nos solutions connectées. Nous choisissons les meilleures technologies du marché, testées et validées pour vous. Vous souhaitez en savoir plus ? Prenez rendez-vous dès aujourd'hui avec nos collaborateurs pour une simulation. Nos prestations Foudre Nous sommes experts diplômés et reconnus dans le domaine de la foudre et de la Compatibilité électroMagnétique (CEM), depuis 25 ans, Nous sommes certifiés QUALIFOUDRE ce qui vous garantit une Analyse de Risque Foudre (ARF) conforme aux normes NF EN 62305 et UTE C 17-108 en vigueur d'après l'organisme INERIS référant. Nous traitons les Etablissements Recevant du Public (ERP: écoles, hôpitaux, mairies,...), les Installations Classés ICPE. La foudre est un phénomène environnemental crucial qui nécessite une Etude Téchnique Foudre (ETF) indispensable avant toute intervention électrique. En savoir plus Domotique Nous sommes concepteurs et installateurs de solutions domotiques et partenaires des plus grandes marques. Référant local de la Smart Building Alliance (SBA) nous avons avons une vision globale des problèmatiques domotique, immotique et urbatique (smart-home et smart building) En savoir plus La Technologie à votre service Qui sommes nous ? Notre équipe est composée de talentueux ingénieurs visionnaires qui travaillent à améliorer le confort quotidien de chacun grâce à une technologie révolutionnaire en constante évolution. Nous sommes fiers de pouvoir apporter aux entreprises de toute taille et aux particuliers des solutions intelligentes adaptées à leurs besoins. Notre collaboration étroite avec les meilleures entreprises du marché nous assurent une réussite et une garantie sans pareil. En adéquation avec l'évolution des normes de l'industrie nous vous protégeons contre la foudre et ses effets (incendie, altération des bâtiments...), nous vous équipons en alarme (contrôle et surveillance), et vous connectons au futur avec une "smart home". Nous voulons aussi aider au quotidien les personnes en situation de handicap, avec une installation électrique rationnelle et aux normes. En savoir plus Quelques Témoignages " Techno home ddm est intervenu chez moi dans la pose de caméras discrètes . Les appareils sont au delà de mes espérances . J’ai été très bien conseillée ! J’en suis ravie . Je les recommande vivement pour leurs professionnalisme et réactivité " Martine Grondin Manager " Michel DEMKO nous apporte son expertise pour mettre en place des solutions et équipements adaptés aux besoins des différents publics pour lesquels l’association accompagne les changements de pratiques. Il est très appréciable de pouvoir également compter sur son équipe pour animer des actions de sensibilisation à la domotique " Céline Fayard Chargée de mission " Nous avons fait appel à Techno home afin d'aménager une salle médicalisée pour mon Père. Ça a changé sa vie. Je recommande." Nicolas Boyer Web Designer Notre univers Smart-Home Architecture intelligente & connectée Normes électriques Chambre médicalisée Surveillance Piscine Smart-Home Architecture intelligente & connectée Normes électriques Chambre médicalisée Surveillance Piscine Smart-Home Architecture intelligente & connectée Normes électriques Chambre médicalisée Surveillance Piscine Smart-Home Architecture intelligente & connectée Normes électriques Chambre médicalisée Surveillance Piscine Smart-Home Architecture intelligente & connectée Normes électriques Chambre médicalisée Surveillance Piscine Ils nous font confiance Radar météorologique de la montagne du Colorado: soutien à la remise à niveau de la cage maillée de protection foudre METEO FRANCE En savoir plus Mise aux normes APSAP contre la foudre BRINKS En savoir plus SMBR Rénovation de La Chapelle de l'ancienne APECA au tampon, et mise aux normes de la protection foudre En savoir plus ART & BEAUTE Remise à niveau de la vidéosurveillance: enregistrement, stockage et analyse En savoir plus SMART CITY Association Smart-City Réunion: sensibilisation aux bons usages et domotique En savoir plus Nos partenaires

  • Maison intelligente Smart-Home | Techno Home DDM

    SMART-HOME Un continuum de services Smart Building Alliance for smart city Nous sommes animateurs de la section DOM océan indien de la Smart Building Alliance for smart city dont fait partie l’ancienne Fédération Française de Domotique qui a rejoint maintenant la branche « smart-home » Espace urbain Activité immotique / smart-building L’immotique reprend les concepts de la domotique en les appliquant à un espace partagé : immeuble, lotissement ou résidence . Les 4 fluides à gérer sont l'eau, le gaz, l'électricité, le réseau IP, auxquels s'ajoutent la mobilité et la gestion des espaces. En quelques chiffres des collaborateurs, estiment que l’espace de travail a un impact important sur leur bien-être 86% Sur leur efficacité 80% Sur leur motivation 72% Les villes de demain Activité Urbatique Smart Building Une ville intelligente "smart city" est une ville utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour améliorer la qualité des services urbains ou réduire leurs coûts. Une ville intelligente est une zone urbaine qui utilise différents capteurs électroniques de collecte de données pour fournir des informations permettant de gérer efficacement les ressources et les actifs. ​ Cela comprend les données collectées auprès des citoyens, des dispositifs mécaniques, des actifs, traitées et analysées pour surveiller et gérer les systèmes de circulation et de transport, les centrales électriques, les réseaux d’approvisionnement en eau, la gestion des déchets, les systèmes d’informations, les écoles, les bibliothèques et les hôpitaux.​

Tout afficher