313649173
 

Protection des travailleurs sur échafaudage contre les risques météorologiques

Dernière mise à jour : 18 juil.

Les échafaudeurs en extérieur sont soumis aux intempéries et donc à de nombreux dangers inhérents aux multiples risques météorologiques auxquels leur métier est par nature exposé : d’où un taux de sinistralité professionnelle supérieur lié à des phénomènes extrêmes (orages, tempêtes, …) avec vent, foudre, précipitations … provoquant des accidents graves et parfois mortels plus fréquents. Ces dangers comportent une combinaison de risques naturels et de risques liés à l’organisation et à l'emploi d’installations insuffisamment sécurisées. Les phénomènes météorologiques ne peuvent être empêchés, mais ils sont de mieux en mieux prévus par les services de météorologie qui diffusent des alertes et les risques d'en subir des conséquences graves peuvent être atténués par des mesures individuelles et collectives de prévention des risques.


Des orages peuvent survenir lors d’un chantier du BTP et provoquer d’importants dégâts, causés par les surtensions électriques dues à la foudre : les échafaudages sont des structures métalliques situées sur le point haut de l’environnement qui ont tendance à attirer la foudre et accroître les risques d’électrocution du travailleur qui s’y trouve. C’est pourquoi, en cas de danger de foudre, tous les travaux sur des échafaudages doivent être arrêtés.



Prévoir un système d’avertissement sur les chantiers à risque

En extérieur, tout chantier peut être concerné par le risque foudre, notamment les chantiers nécessitant l’utilisation d’explosif. Il est recommandé d’utiliser des systèmes de détection d’orage conformes à la norme IEC 62793. Certains systèmes proposent des préavis de plus de 20 à 30 minutes avant un orage sans forcément requérir une installation matérielle. Météorage, par exemple, peut vous alerter (par courriel, SMS ou téléphone). Techno-home DDM dispose de ses propres détecteurs d’orage, d’une portée de 30 à 50 Km.

Quelles précautions individuelles par temps d’orage ?

Évitez de vous trouver à découvert en un lieu qui constitue un point privilégié d’impact de foudre (toitures, poteaux...) ou en son voisinage immédiat. La probabilité d'être frappé par un coup de foudre direct est plus élevée en terrain plat découvert, au sommet de montagnes, de tours, de pylônes, etc.

Ne vous abritez pas sous un arbre : au voisinage de capteurs naturels, le corps humain risque de constituer lui-même un des chemins de passage du courant de foudre et peut être soumis à une tension de pas élevée.


Dans le cadre de nos interventions nous pouvons prendre en charge la pose d’installation de protection contre les effets directs et indirects de la foudre.


Les techniques de travail en hauteur sur cordes que nous utilisons, nous permettent d’intervenir partout, même en zones d’accès difficile. Nous choisissons les moyens techniques les plus appropriés (travail sur cordes, sur échafaudage, en nacelle) pour intervenir rapidement avec beaucoup de polyvalence. Nous intervenons dans le respect des normes de sécurité, en utilisant du matériel professionnel adapté et un équipement de protection individuelle (EPI) règlementaire. Nous assurons la sécurisation de la zone de travail (pose de filets de protection) si nécessaire.


Références

1. https://www.officiel-prevention.com/dossier/protections-collectives-organisation-ergonomie/prevention-des-chutes/prevention-des-risques-des-echafaudages

2. https://www.preventionbtp.fr/ressources/focus/le-risque-foudre-sur-les-chantiers-tous-concernes_Pvx6NzHmU7kBM2pCp9debd

https://vertica.bzh/entreprise/batiment/charpente-couverture/

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout