google.com, pub-9252921150596289, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

LES NUAGES D'ORAGE A LA REUNION ET RISQUE DE FOUDRE

Dernière mise à jour : 17 juil.


Un nuage est un ensemble formé de gouttelettes d'eau ou de cristaux de glace condensés en suspension dans l'air. Selon son type, un nuage évolue entre le sol et 13 000 mètres d'altitude. Il est généralement inoffensif, mais peut dans certains cas donner des précipitations et être à l'origine de phénomènes plus violents.

On distingue généralement quatre niveaux pour classer les nuages. Les nuages d'étage supérieur, compris entre 5 000 et 13 000 mètres dont le nom commence par le préfixe "cirro", les nuages d'étage moyen, entre 2 000 et 5 000 mètres d'altitude pour lesquels le nom commence par "alto" et les nuages d'étage bas ou inférieur, situés entre le sol et 2 000 mètres, dont le nom contient "strato" ou "stratus".

Le quatrième niveau concerne les nuages qui évoluent sur plusieurs étages. Ce statut concerne le cumulus, le cumulonimbus ou encore le nimbostratus.

C’est le Cumulonimbus qui nous occupe particulièrement ici cause des orages que nous connaissons, ce mastodonte du ciel à l'origine de phénomènes extrêmes tels que fortes averses, chutes de grêle, foudre et tornades.


Cumulonimbus (Cb) | Altitude : 300 à 17 000 m


C'est le nuage d'orage. Sa base aux alentours de 300 à 1 000 mètres peut s'étendre verticalement au-delà de 10 000 mètres (jusqu'à la stratosphère où son sommet s'étend, formant une enclume). Il peut s'accompagner de violentes averses, d'orages, d'éclairs, de grêle, de violentes bourrasques et même de tornade(s) lorsqu'il s'agit d'un orage dit supercellulaire (le plus violent des orages).

  • Espèces : cumulonimbus calvus, cumulonimbus capillatus.

  • Variétés : cumulonimbus capillatus incus, cumulonimbus avec mammatus, cumulonimbus avec pileus.


nuage d'orage cumulonimbus congestus

nuage d'orage cumulonimbus, nuage d'orage

cumulonimbus, nuage d'orage, ciel bleu

Cumulus congestus avec pileus, ciel d'orage

Cumulus congestus avec pileus


Cumulonimbus Mammatus, nuage d'orage

Cumulonimbus Mammatus


Cumulonimbus Arcus (structure arquée), nuage d'orage

Cumulonimbus Arcus (structure arquée)

Le cumulonimbus est un type de nuage à forte extension verticale appartenant à la famille des cumulus. Il s’agit d’un nuage d’orage qui peut générer différentes perturbations atmosphériques telles que la foudre, des fortes précipitations soudaines (grêles, averses), fortes rafales de vent, et parfois des tornades. Sa taille gigantesque permet de le distinguer facilement des autres nuages, ainsi que son sommet d’un blanc étincelant et sa base sombre, voire noire.



La formation du cumulonimbus dépend du phénomène de convection, c’est-à-dire de la remontée d’air chaud et humide dans les couches supérieures, plus froides et plus sèches, de l’atmosphère. Le cumulus va “bourgeonner”, jusqu’à ressembler à un chou-fleur, et se développer verticalement jusqu’à des hauteurs considérables. Dans les latitudes tempérées, il peut atteindre 12 000 mètres d’altitude tandis qu’il peut atteindre 17 000 mètres aux latitudes tropicales.

Le cumulonimbus peut se présenter sous deux formes différentes : le cumulonimbus calvus (qui possède un sommet plat) et le cumulonimbus capillatus (qui développe une enclume nuageuse à son sommet).


cumulonimbus capillatus, nuage d'orage

Crédit : Wikipedia.org, exemple de cumulonimbus capillatus


Les orages super cellulaires : les plus forts des orages


En cas de très grande instabilité de l’atmosphère, le nuage d’orage peut évoluer dans des formes extrêmes comme l’orage supercellulaire, connu sous le nom de supercellule également. Ce sont sous ces orages que les phénomènes les plus violents se produisent, dont des chutes de grêlons géants et des tornades très puissantes.


orage supercellulaire, foudre, orage, mésocyclone

Crédit : La Chaîne Météo


Ces orages ont une durée de vie de plusieurs heures et peuvent voyager sur de longues distances, jusqu’à plusieurs centaines de kilomètres parfois ! Leur extension horizontale peut également faire plusieurs dizaines de kilomètres.


Les orages à la Réunion


Nous avons la chance de bénéficier d’informations très complètes sur CYCLONE OI, site qui couvre également les activités orageuses, et une page Actu météo 974 animée par des bénévoles très compétents dont Mickael Hoareau avec qui nous étions déjà en contact en 2019.

Celui-ci, accompagné de quelques autres à rejoint en 2020 la page Les chasseurs d'orages - La Réunion qui collecte les plus beaux évènements orageux sur l’île de la Réunion et que nous vous recommandons de consulter pour découvrir les plus beaux éclairs de foudre.


ciel d'orage, La Réunion, Océan Indien

https://www.meteoconsult.fr/actualites-meteo/2020-04-27/54858-le-cumulonimbus-le-nuage-d-orage


https://www.meteocontact.fr/pour-aller-plus-loin/classification-des-nuages


https://www.cycloneoi.com/archives-blog/le-coin-expert/un-groupe-de-chasseurs-d-orages-made-in-reunion.html



12 vues0 commentaire